Quelques projets

Pour avoir un meilleur aperçu de ce qu’est l’écologie industrielle et territoriale ainsi que notre rôle dans le développement de synergies inter-entreprises, voici quelques projets que nous avons pu réaliser.

Projet

Ecailles de Mer

Projet

Boulogne-sur-Mer

Projet

Cétide

Ecailles de Mer

Revalorisation des déchets de coquilles d’huîtres et de coquilles Saint-Jacques en complément calcium pour l’alimentation animale

Ecailles de Mer est une entreprise familiale spécialisée dans le sable marin coquillier. Créée en 1956 par un ancien brasseur, elle fût rachetée par la famille Prouvost en 1968. Au départ, l’entreprise séchait le produit dans une cuve de brasserie. Le troisième fils de Gilles et Thérèse Prouvost, Manuel, entra dans l’entreprise en 1987, la société se développa progressivement au fil des années. Celle-ci commercialise alors des coquilles marines, notamment du sable coquillier, utilisé comme litière pour les fonds de cage oisellerie.

À la suite du décès de Manuel en 2010, c’est Thérèse Prouvost, la mère de Manuel, qui a dirigé l’entreprise jusqu’en 2016. C’est à partir de cette date que Anneliese Prouvost, 25 ans et petite fille de Thérèse et fille de Manuel, a pris la direction de l’entreprise pour amorcer un nouveau changement. L’entreprise, en plus des produits déjà existants, a alors commencé à développer la fourniture de coquilles marines en tant que complément calcium pour l’alimentation animale.

Depuis 2019, l’entreprise est certifiée Feed Chain Alliance (FCA) et est capable de répondre à la demande de grands professionnels du secteur. Après avoir doublé ses effectifs et sa production, l’entreprise propose finalement un panel plus large de produits

  • Fond de cage oisellerie
  • Compléments de calcium pour l’alimentation animale
  • Paillis de coquillages
  • Fonds d’aquarium
  • Sables de bain pour chinchillas

Quels enjeux & avantages ?

Jusqu’à présent, l’entreprise s’approvisionnait en coquilles chez un fournisseur étranger. Ce fournisseur permettait à Ecailles de Mer d’avoir un flux régulier de coquilles mais cela engendrait des coûts financiers et environnementaux liés au transport.
L’objectif principal était donc de ne plus s’approvisionner chez ce fournisseur étranger mais de développer une filière beaucoup plus locale.

  • Maîtrise des coûts
  • Développement commercial de l’entreprise par la conquête de nouveaux clients
  • Impact environnemental beaucoup plus faible (fournisseurs locaux)
  • Diminution des déchets coquillers
  • Participation à l’économie circulaire locale
  • Impact environnemental beaucoup plus faible (fournisseurs locaux)
  • Développement du territoire
  • Économie circulaire via la revalorisation de déchets (Beaucoup moins de produits coquillers en décharge)
  • Production Made in France et Made in Hauts-de-France
  • Attractivité touristique car Ecailles de Mer est une entreprise à l’activité peu commune

Dans les années à venir, l’entreprise souhaite également diversifier son offre de complément calcium en revalorisant les coquilles de moules, en plus des coquilles d’huîtres et les coquilles Saint-Jacques.

L’action d’ECOPAL

En tant qu’adhérent, l’entreprise Ecailles de Mer a pu bénéficier de l’accompagnement de notre Association sur plusieurs points :

  • La mise en relation avec nos partenaires (ADEME, Région Hauts-de-France)
  • Une aide pour le montage d’un dossier de financement
  • Un accompagnement pour le montage du projet d’une manière générale
  • La recherche de gisements de coquilles d’huitres pour développer l’approvisionnement local
  • Une aide concernant la réglementation de revalorisation des déchets coquilliers 

Besoin de plus d’informations ? Travailler avec Ecailles de Mer vous intéresse ?

Boulogne-sur-Mer Développement Côte d’Opale

Étude de faisabilité sur la valorisation des déchets-ressources sur le port de Boulogne-sur-Mer dans le cadre d’une démarche d’écologie industrielle et territoriale

Boulogne-sur-Mer est le premier port de pêche de France. Il est le seul port Européen réunissant sur un même site l’ensemble des acteurs amont et aval de la filière produits de la mer. La Zone industrialo-portuaire de CAPECURE représente 209 ha et se compose d’un tissu dense de plus de 150 entreprises.

La zone rassemble 54 entreprises de mareyage, de prestations de filetage, ou spécialisées dans le frais emballé qui traitent 138 000 tonnes de produits par an. Elle compte aussi 19 entreprises de seconde transformation qui commercialisent 72 000 tonnes de produits ainsi que des entreprises de troisième transformation qui valorisent des sous-produits à hauteur de 51 000 tonnes.

Aussi, le négoce, avec 40 entreprises, représente un total de 144 600 tonnes. Enfin, la logistique et la maintenance, ce sont aussi des entrepôts frigorifiques qui permettent de gérer, à l’entrée et à la sortie, des flux importants de produits de la mer et qui représentent une belle partie de l’activité de la zone.
Le Port de Boulogne-sur-Mer est la plateforme européenne leader de la transformation et de la distribution de plus de 400 000 tonnes de produits de la mer chaque année.

Quels enjeux ?

La zone de Capécure, avec sa centaine de TPE/PME, génère chaque année des milliers de tonnes de déchets (caisses polystyrènes, coquilles Saint-Jacques, films plastiques, papiers, cartons, palettes, bidons de détergent, filets de pêche, etc.). Certains de ces déchets sont collectés par plusieurs acteurs du territoire pour être lavés, triés, réparés et être envoyés dans les bonnes filières de valorisation. Cependant, d’autres déchets ne sont pas encore bien valorisés, ce qui constitue l’enjeu majeur à résoudre pour notre Association et nos partenaires.

L’objectif est donc, par le biais d’une étude de faisabilité, d’identifier les gisements, les volumes et de proposer des solutions pour améliorer les collectes et la valorisation des déchets de la zone.

L’action d’ECOPAL

Notre Association, spécialisée dans les démarches d’écologie industrielle et territoriale, a répondu à l’appel d’offre de Boulogne-sur-Mer Développement Côte d’Opale aux côtés du groupe d’ingénierie « Setec énergie environnement ». Nous avons réalisé, ensemble, les actions suivantes :

  • Réalisation d’un état des lieux complet de la quantité et de la qualité des déchets-ressources émis par les acteurs de la zone industrialo-portuaire de CAPECURE
  • Réalisation, via deux benchmarks spécifiques, d’un retour d’expériences sur les bonnes pratiques et les démarches exemplaires réalisées par des zones portuaires similaires ainsi que sur les opérations de gestion collective des déchets sur des grands sites logistiques agroalimentaires
  • Mobilisation et animation du réseau d’acteurs de la zone (réunions d’informations, de travail et de concertations)
  • Création de questionnaires spécifiques aux déchets-ressources de la zone pour en apprendre davantage sur les types de déchets présents. Ainsi qu’une prise de contact par mail et téléphone de tous les acteurs de la zone
  • Analyses des données récoltées grâce aux questionnaires, à des entretiens individuels et aux réunions de travail
  • Recensement de tous les points de collectes de la zone
  • Proposition de solutions adaptées aux traitements des déchets-ressources de toute la zone
  • Rendu d’un plan d’action final et des indicateurs de suivi pour la mise en place concrète de ce que nous proposons dans notre étude de faisabilité

Besoin de plus d’informations ? Vous êtes dans la même situation que Boulogne-sur-Mer Côte d’Opale et vous voudriez bénéficier d’une étude EIT ?

L’Association CETIDE et l’entreprise ConHexa

Synergie pour la revalorisation de palettes de bois

Le CETIDE, Centre Technique d’Insertion de Dunkerque et Environs, est une Association d’Insertion Professionnelle à vocation sociale qui a été créée en 1992. Elle propose à ce titre, un accompagnement social et professionnel par le biais d’un contrat de travail aidé à des personnes ayant ou rencontrant des difficultés particulières d’insertion.

Les principaux supports techniques à son action sont la Menuiserie, le Second Œuvre, le Bâtiment, et la Manutention. Les différents chantiers supports sont :

  • La fabrication, l’entretien, le montage et démontage des kiosques de plage,
  • La fabrication, l’entretien, le montage et démontage des chalets de Noël de la Ville de Dunkerque,
  • La création et l’entretien de mobilier urbain,
  • L’entretien, le montage et démontage du matériel de camping et de loisirs de l’ADUGES,
  • L’appui logistique aux Associations,
  • Le second œuvre du bâtiment,
  • L’embellissement environnemental.

L’Association récupère notamment des palettes de bois en bon état afin de les recycler.

Dunfresh est une entreprise locale qui fait partie du groupe « ConHexa ». Créée en 1975, ConHexa a vu le jour à Steenvoordre grâce à l’implantation de son premier site logistique spécialisé en produits surgelés. Vers la fin de l’année 1980, l’entreprise s’agrandie et développe de nouveaux services pour devenir une structure logistique au cœur d’un carrefour européen entre le nord de l’Europe, les îles britanniques et le sud du continent.

Ces deux structures adhérentes à notre Association ont toutes les deux un besoin qui peut se traduire par « Le déchet de l’un devient la matière première de l’autre ».

Quels enjeux ?

En 2021, Les deux structures ne se connaissent pas. Pourtant, elles ont toutes deux besoins l’une de l’autre. D’un côté, ConHexa possède une grande quantité de palettes de bois et d’un autre Cetide recherche des palettes de bois de bonne qualité.
L’objectif d’Ecopal était donc de les mettre en relation afin de créer une nouvelle synergie locale.

L’action d’ECOPAL

Après quelques rendez-vous et analyse des débouchés sur le territoire en ce qui concerne le recyclage ou la revalorisation de palettes de bois, nous avons mis en relation les deux entreprises et avons servi d’intermédiaire / facilitateur. Nous avons donc réalisé les étapes suivantes :

  • Prise de contact avec Cetide, visite des locaux et recueil des besoins
  • Prise de contact avec ConHexa et demande de renseignements sur le gisement
  • Analyse de la viabilité de la synergie entre les deux structures
  • Organisation d’une première collecte expérimentale de palettes de bois fin 2021
  • Renouvellement de l’opération au second trimestre 2022
  • Pérennisation de cette synergie après la seconde collecte.

Besoin de plus d’informations ? Vous avez une idée de synergie ou un besoin ?

Agissons ensemble en faveur de l’Ecologie industrielle et territoriale

Vous aussi, participez à l’émergence de nouvelles synergies sur le territoire