Biodiversité

En automne, la nature se pare de mille couleurs, laissant place à une biodiversité captivante

Publié le 3 octobre 2023

C’est l’automne : les jours raccourcissent, les conditions météorologiques deviennent un peu plus difficiles et on peut se demander si la faune et la flore sont toujours présentes. Il peut y avoir une impression générale que la nature s’endort, mais en réalité, de nombreuses espèces persistent dans nos régions. Il suffit d’aiguiser son regard dans le ciel et sur la terre !

S’envoler ou se cacher, s’accoupler ou se réchauffer ?

L’automne nous apporte une symphonie de visiteurs ailés, telle que l’Huitrier Pie, reconnaissable par son plumage noir et blanc ainsi qu’un rouge teintant sur son long bec et ses pattes. En même temps, la Sarcelle d’hiver entame la formation de couple jusqu’en hiver. N’oublions pas les petites merveilles cachées sous les feuilles mortes et les morceaux de bois, où des créatures discrètes comme les cloportes, les collemboles, les vers de terre ou bien même les lithobies (mille-pattes), profitent de la chaleur sous terre. Une faune étonnante se dévoile à ceux qui prennent le temps d’observer.

Une dynamique automnale pleine de plantes !

Les mousses se distinguent en automne, elles colonisent une incroyable variété de surfaces et contribuent ainsi à créer des conditions favorables à l’établissement de plantes de plus grande taille. En France, plus de mille espèces de mousses offrent une diversité remarquable. Mais ce n’est pas tout, sur le chemin de la plage, vous pourrez rencontrer des végétaux uniques, comme la Salicorne d’Europe (« cornichon de mer ») aux tiges charnues. La Criste marine est aussi présente dans le paysage, discernable par ses feuilles découpées en épaisses lanières et à ses fleurs jaunes en ombelles, ce qui lui vaut d’ailleurs le surnom de « Fenouil marin ». Toutes les deux sont des plantes comestibles sous le statut d’espèces protégées, ce qui permet de réglementer leur récolte.

L’automne, une saison sous le regard de la solidarité

Pour aider nos compagnons de saison à affronter les changements, plusieurs actions sont possibles.

  • Gardez les vieilles branches mortes, qui sont des refuges pour les hérissons et coccinelles.
  • Créez une mare, c’est un havre de paix pour la faune aquatique.
  • Laissez les haies non taillées, pour préserver les baies des troènes, des cornouillers, des noisetiers…

Dans quelques semaines, c’est le lierre qui proposera aux insectes butineurs ses fleurs remplies de nectar !

Le sujet est vaste et les actions à réaliser en faveur de la biodiversité sont nombreuses. Vous ne savez pas par où commencer ? Prenez contact avec l’une des structures du territoire. Le CPIE FLANDRE MARITIME peut vous accompagner dans votre projet.

Source : CPIE Flandre Maritime
Photos : CPIE Flandre Maritime
Site : https://lnkd.in/eqi-4KrX


Agissons ensemble en faveur de l’Ecologie industrielle et territoriale

Vous aussi, participez à l’émergence de nouvelles synergies sur le territoire