L’écologie industrielle

La combinaison des 4 concepts ci-dessous a pour objectif de : préserver les ressources, mutualiser les moyens, contribuer à la performance du tissu économique, créer des emplois, …

Il s’agit d’une économie du « bon sens ».

L'écologie Industrielle

L’écologie industrielle est une démarche s’inspirant des écosystèmes naturels pour tendre vers une gestion optimale des flux industriels (matières et énergie). A l’instar du fonctionnement des écosystèmes naturels, les déchets ou co-produits d’activités économiques peuvent devenir des matières entrantes pour une autre entreprise.

L’écologie industrielle vient de plusieurs notions :
– Ecologie : étude scientifique des écosystèmes
– Industriel : ensemble des activités humaines dans la société technologique moderne
L’écologie industrielle fait partie intégrante des 7 piliers de l’économie circulaire.

L'économie circulaire

L’économie circulaire peut se définir comme un système économique d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des produits (biens et services), vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement. En d’autres termes, ne plus créer de résidus que les systèmes industriel et naturel ne puissent absorber.

L'économie de la fonctionnalité

L’économie de fonctionnalité est une forme d’économie collaborative qui vise à substituer à la vente d’un bien, la vente d’un service ou d’une solution intégrée remplissant les mêmes fonctions que le bien, voire des fonctions élargies, tout en consommant moins de ressources et d’énergie et en créant des externalités environnementales et sociales positives.

L'économie sociale et solidaire

Le concept d’économie sociale et solidaire (ESS) désigne un ensemble d’entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d’utilité sociale.

N’hésitez pas à vous rapprocher d’Ecopal si vous souhaitez avoir une lecture plus fine du concept et de ses applications.